Librairie Gibier .

https://www.librairiegibier.com/

Térébenthine
16,50
par (Libraire)
29 août 2020

Conseillé par Fabienne, libraire

On retrouve avec plaisir la plume incisive de Carole Fives, cette écriture précise et nerveuse qui est sa marque de fabrique. Tout sonne juste dans cette description de la quête artistique d'un trio d'amis, étudiants aux Beaux-Arts, leurs illusions bien souvent perdues en chemin, les passions qui les animent et les détruisent aussi parfois, leurs rêves que l'institution piétine. Au final un texte extrêmement intéressant et une belle réflexion sur l'art contemporain.

Le dit du mistral
par (Libraire)
22 août 2020

Conseillé par Adeline, lectrice de la librairie de Pithiviers

Ce roman nous ouvre les portes sur le monde du Lubéron.
Attention, il s'agit d'un monde à part, où règne encore la puissance magique des dieux antiques et des légendes. Les petites notes de provençal aident le lecteur à se plonger un peu plus dans ces paysages habités par des mystères anciens, à la croisée de l'histoire et de la mythologie.
C'est une découverte archéologique qui cause chez le narrateur une série de rêves et de visions qui l'amènent à redécouvrir son pays du Lubéron. Le portrait d'une femme sculpté dans la roche et l'eau d'une source nouvelle vont transformer son rapport au monde. Vous n'avez plus qu'à vous laisser emporter par lui !
.

La fièvre
19,90
par (Libraire)
22 août 2020

Conseillé par Fabienne, libraire

Prise par La Fièvre au point de l’avoir lu d’une seule traite. Lecture dévorante qui m’a conduite à Memphis en 1878 pendant une terrible épidémie. Des destins hors norme, des personnages hauts en couleurs, un univers foisonnant d’une densité et d’une richesse incroyables, une écriture vraiment flamboyante.
Que dire encore si ce n’est que Sébastien Spitzer confirme ici son immense talent de conteur et que ce roman est particulièrement abouti.

Frères Soleil

Castelli, Cécilia

Le Passage

18,00
par (Libraire)
22 août 2020

Conseillé par Fabienne, libraire

Plonger dans la Méditerranée. S’enivrer des parfums du maquis corse et avoir envie de remercier Cecilia Castelli pour ce premier roman tout en ombres et lumières où les réminiscences de l’enfance s’opposent aux errances des adultes. Magnifique récit qui va droit au cœur. À découvrir l

Le dit du mistral
par (Libraire)
22 août 2020

Conseillé par Fabienne, libraire

C’est l’histoire d’un livre qui fleure bon le Luberon, la garrigue et la lavande avec des personnages qui parlent avé l’accent.
C’est l’histoire d’un chat blanc aux pattes noires surnommé le Hussard qui mène sa vie de chat.
C’est l’histoire d’une rencontre et d’une amitié improbable sur fond de pierres, de cerisiers et d’une source découverte au hasard d’un orage.
C’est l’histoire d’un vent qui souffle un trois six neuf tout au long les pages du livre en y racontant des histoires et des légendes fascinantes.
C’est l’histoire du Lubéron, du Calavon, du Rocher des druides, du Portail Saint-Jean, du mont Ventou et que sais-je encore. Et pour sûr c’est bien mieux qu’un guide touristique.
C’est l’histoire d’un livre qui ne ressemble à aucun autre.
C’est un voyage à lui tout seul.
C’est Le Dit du Mistral, le premier roman d’Olivier Mak-Bouchard et c’est à lire absolument