Le Petit Barbare

Le Petit Barbare

Renato Moriconi

Didier Jeunesse

  • par (Libraire)
    1 avril 2016

    Coup de cœur album !

    Un petit barbare stoïque affronte sur son destrier mille dangers : des cyclopes, des aigles, des serpents, des dragons ....et même le feu des enfers. Mais pourra-t-il résister à ce géant qui se penche sur lui ?

    Cet album sans texte qui nous vient du Brésil est très drôle, et ses illustrations à la peinture superbes.

    A partir de 3 ans
    Sylvie


  • 11 mars 2016

    Coup de coeur album jeunesse

    Mais que fait donc le petit barbare ? Juché sur son fidèle destrier, il fait face à bien des dangers : oiseaux-prédateurs, attaques de cyclopes, scorpions géants à tête de lion... Dans cet album où les peintures se succèdent, très belles, et sans un mot, on tente de deviner ce qu'il adviendra de ce petit barbare … qui galope, très haut pour éviter tous ces pièges. Mais, patience : c'est à la dernière page que l'on découvrira le « fin mot » de l'histoire !

    Renato Moriconi nous enchante et nous emmène dans cet univers avec des yeux d'enfants, transformant une scène banale en épopée.


  • 4 mars 2016

    Conseillé par la Librairie La Soupe de l'Espace à Hyères

    J’aime bien me faire duper par un livre... et "Le petit Barbare" a réussi l'épreuve haut la main! Pourtant, à la deuxième lecture on trouve des indices espiègles, qui, si on y avait réfléchi plus tôt, auraient pu laisser entrevoir la chute...

    C’est l’histoire d’un petit barbare – casque pointu, lance, bouclier – qui enjambe un cheval et page après page passe, les cheveux au vent sur son cheval lancé au galop, au travers d’épreuves toutes aussi effrayantes les unes que les autres. Des épreuves qui rappellent assez vite des épisodes mythologiques d’ailleurs: lances, cyclopes, griffes d’oiseaux acérées, orages foudroyants…

    En fait c’est un bel appel à faire marcher son imagination. Car même si la première interprétation est assez loin de la réalité, dans cet album sans texte on a tendance à faire parler les images, raconter les aventures de ce petit barbare avant de se faire rattraper par la rationalité assez brutalement. Un peu comme le petit barbare d’ailleurs. Car lui aussi faisait marcher allègrement son imagination, transformant un moment « banal » en épopée...

    Claire, Librairie La Soupe de l'Espace à Hyères

    Pour découvrir le contenu du CITROUILLE HEBDO de cette semaine, cliquez ici ! - Pour recevoir chaque matin deux conseils directement dans votre boîte mail, cliquez là! - Bonnes lectures à toutes et tous! ;-)