Matatoune V.

https://vagabondageautourdesoi.com/

Pourquoi ce titre « vagabonderautourdesoi »? Qu’on parte à l’autre bout du monde, au bout de notre rue, qu’on se concentre sur la lecture d’une phrase, à la vue d’un tableau, à l’écoute d’une musique, à la vue d’un film, d’une pièce de théâtre, etc. j’ apprends chaque jour un peu sur le monde et sur moi ! (…)

Dernier commentaire

L'histoire boulversante d'une enfant qui devra prendre la parole pour survivre

Jean-Michel Audoual

Eyrolles

16,00
4 octobre 2021

La petite Mik hantera nos esprits longtemps !

Jean-Michel Audoual signe avec Bleu intense le récit émouvant d’une fillette mutique qui va devoir lutter avec sa parole pour lever le silence qui règne dans sa famille.

Voici Mickaëlla Pou ! Ça ne s’invente pas ! Ça commence en claquant comme Mick Jagger et ça peut finir en harcèlement de cours de récré. C’est le nom d’une enfant de dix ans, passionnée par les mots au point de les collectionner, de les savourer et de les déguster. Il en va de même avec les expressions qui s’animent soudain pour elle seule d’une vie autonome. Autant vous dire qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche ! Ça carbure sec dans sa tête, au point qu’elle doit les faire stationner dans son cahier rose, « un peu gonflé à cause de ces larmes dans l’interstice des lignes ».

Seulement voilà, on ne sait vraiment pas pourquoi, Mickaëlla est dite mutique, alors qu’elle raconte son histoire avec les mots de Jean-Michel Audoual. Ceci dit, comment rendre oral les mots lorsqu’on a une boule si grosse dans la gorge qu’elle laisse à peine passer le souffle ! Car, certains soirs, autant ne pas faire de bruit quand on respire !
la suite ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2021/10/04/jean-michel-audoual/