Pascale B.

Dernier commentaire

Conseillé par
25 février 2024

Pépé Lanzaro

Marco, un tueur à gages de renom, est traqué par le milieu criminel, les autorités et un journaliste en quête de reconnaissance. Il est sur le point de changer sa destinée par amour.
Quel lien unit un berger orphelin, des nationalistes et un éleveur de chevaux ?

Dans cette fuite effrénée, l’auteur raconte avec une extrême lucidité les interactions entre les personnages, ancrées dans la réalité des milieux décrits.

Cette écriture travaillée et précise, peu conventionnelle en matière de polar, est entremêlée de phrases simples. Pauline Guena offre une approche impartiale et objective de la réalité policière et criminelle, tout en effectuant une analyse sociale méticuleuse aux personnages nuancés, dont certains touchants.

L’auteur injecte du dynamisme dans l’intrigue.

Récit entraînant.

« Sous la peau brulante de Marco, les morts s’agitent et suppurent de ses plaies comme s’ils voulaient sortir….. Il aperçoit la flamme folle des cheveux de la femme enceinte dont il n’a jamais su le nom…. »

« Reine s’élève, fumeuse, alanguie, elle quitte ce corps compact et douloureux … »