Librairies Sorcières

http://librairies-sorcieres.blogspot.fr/

Tempête au haras
16 novembre 2015

Conseillé par la librairie Le Liseron de Mulhouse

Jean Philippe est né le même jour et la même heure que le jeune poulain dont son père va devoir s’occuper. Entre eux va se tisser un lien particulier jusqu’à la nuit où tout va basculer et où malheureusement Jean-Philippe perdra l’usage de ses jambes.

Mais celui-ci ne désespère pas et souhaite encore de tout son cœur devenir jockey et monter le fameux poulain qui, depuis, est devenu un beau cheval de course. Mais comment faire quand on est un jeune ado qui doit vivre en fauteuil roulant ?

Cette BD, qui reprend le roman éponyme à l’école des Loisirs, aux images parfois très fortes, nous transporte dans l’histoire d’amour d’un adolescent pour son cheval, grâce auquel il réalisera ses rêves malgré les difficultés de la vie.

Librairie Le Liseron à Mulhouse

UN ELEPHANT A NEW YORK
16,00
16 novembre 2015

Conseillé par la librairie Pages d'Encre d'Amiens

Un matin, John découvre un éléphant dans son (petit) jardin à New York.
Un éléphant...
Dans son petit jardin devant chez lui...
En plein New York !

Evidemment ses parents ne le croient pas du tout. Car John est un grand rêveur, et ils ont l'habitude de ses rêvasseries.
Tant pis, tant mieux, John gardera son ami pour lui tout seul. Et cela tombe bien, parce qu'il n'en a pas beaucoup, des amis...

Alors John et son ami l'éléphant vont partir en balade tous les deux et parcourir les rues de New York dans lesquelles personne ne s'étonnera de cet imposant compagnon.

Un album magnifique, comme toujours avec Delphine Jacquot, dont les dessins aux crayons de couleurs illustrent parfaitement la fantaisie du texte de Benoît Broyart !

Soizic, librairie Pages d'Encre à Amiens

PASSAGE DU DIABLE (LE) POCHE
30 octobre 2015

PRIX SORCIERES 2015 ROMANS ADOS

Depuis son plus jeune âge, Daniel vit seul avec sa mère, reclus dans leur immense maison, car elle n'a cessé de lui répéter qu'il est gravement malade et que le contact avec le monde extérieur lui serait fatal. Il grandit au milieu des livres avec pour seule compagnie les personnages d'une extraordinaire maison de poupée, reproduction exacte de celle que sa mère aurait habitée autrefois. Un jour pourtant, des voisins découvrent son existence et sa vie bascule: il est enlevé brutalement à sa mère et recueilli par la famille d'un médecin. Il y grandit chaleureusement entouré et ne revoit plus sa mère placée en hôpital psychiatrique. Mais le suicide de cette dernière va l'obliger à retrouver les origines familiales dont il ignore tout. Que va-t-il découvrir dans le manoir de son oncle, dont la réplique minutieuse avait pris une telle place dans ses jeux d'enfants? Ce récit rétrospectif nous plonge dans l'Angleterre victorienne de la fin du XIXe siècle. Anne Fine, flirtant avec les genres fantastique et gothique, distille petit à petit une atmosphère mystérieuse et angoissante. La fluidité du texte emporte inexorablement le lecteur dans l'ambiance trouble et pesante des sombres secrets de cette maison de poupée…

Le Meilleur livre pour apprendre à dessiner une vache
30 octobre 2015

PRIX SORCIERES 2015 PREMIÈRES LECTURES

Pour dessiner une vache, commencez par tracer un rectangle au milieu de la page. Ajoutez quatre pattes. Dessinez ensuite une queue en forme de virgule. Pour finir, dessinez une tête très allongée en n'oubliant pas de grandes dents pour qu'elle puisse brouter. Et voilà, vous avez dessiné une superbe vache. Euh, si votre dessin ressemble à un animal dangereux, ne vous inquiétez pas... Continuez la lecture! Voilà un album aussi réjouissant qu’hilarant. Avec son petit format (10x20 cm) à l’italienne et qui s’ouvre par le haut pour former un carré, ses pages grèges et ses images sans couleur, sauf le vert fluo du crocodile et une touche de jaune pour la fleur du pissenlit-attrape-vache, il ne ressemble à rien de connu jusqu’alors. Comme cette vache verte et enfantivore ne ressemble guère à ses cousines que l’on peut voir dans nos pâturages. Une petite fantaisie pour des enfants un peu coquins!

Le Chien que Nino n'avait pas
30 octobre 2015

PRIX SORCIERES 2015 ALBUMS

Edward van de Vendel fait son entrée au catalogue des éditions Didier Jeunesse en compagnie du jeune et talentueux Anton Hertbruggen avec ce magnifique album, Le Chien que Nino n'avait pas. Nino vit dans une maison, aux larges baies vitrées ouvertes sur la forêt avoisinante. Lorsqu'il joue, rend visite à sa grand­-mère et même lorsqu'il pleure, Nino est accompagné de son chien, celui qu'il n'a pas. Ensemble, ils font tout et ce chien qu'il n'a pas est pour Nino un véritable ami. Mais un jour, il disparaît et un autre chien arrive. Un que Nino n'est plus seul à voir, un chien différent, mais ce n'est pas grave puisqu'il y a encore de la place dans les rêves de Nino pour de nombreux animaux extraordinaires. Edward Van de Vendel a écrit un texte simple, sobre, qui laisse le champ libre aux pinceaux d'Anton Hertbruggen. Ce sont les couleurs qui frappent d'abord. La combinaison de teintes rétro – vert canard, bleu profond et camaïeu de marron, orange et jaune moutarde – crée une atmosphère mélancolique. Rien de pesant toutefois car le trait est nerveux, le style réaliste. Dans ce premier album, Anton Hertbruggen nous montre toute l'étendue de son talent. Ses images s'accordent parfaitement au texte et le tout nous transporte!