Des garçons bien élevés
EAN13
9782732475141
ISBN
978-2-7324-7514-1
Éditeur
La Martinière
Date de publication
Collection
Fiction
Nombre de pages
432
Dimensions
22,5 x 14,1 x 3,4 cm
Poids
562 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Des garçons bien élevés

De

La Martinière

Fiction

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Plongez dans les recoins les plus sombres de l'âme humaine avec le meilleur thriller anglais de l'année.
Ils sont sept. Ils se connaissent depuis vingt ans, tous anciens élèves de la très prestigieuse école de Potter's Field. Des hommes venus des meilleures familles, riches et privilégiés. Mais quelqu'un a décidé de les égorger, un à un. Quel secret effroyable les lie ? Sur quel mensonge ont-ils construit leur vie ? L'inspecteur Max Wolfe va mener l'enquête, depuis les bas-fonds de Londres jusqu'aux plus hautes sphères du pouvoir. Au péril de sa vie.
" Une intrigue implacable, des personnages captivants et déchirants – qu'ils soient bons ou mauvais – en font un livre indispensable. J'ai deux mots pour évoquer le héros Max Wolfe Plus. Et vite. "
Jeffrey Deaver
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

23 septembre 2016

Angleterre, policier

Un policier divorcé qui élève seul sa fille avec son jeune chien, un personnage attachant (même si il pratique la boxe, tout le monde n’est pas parfait). Il n’hésite pas à donner de sa personne pour découvrir la vérité. Un ...

Lire la suite

2 décembre 2015

À gorges déployées !

Nouvel auteur anglais, pour moi qui ne suis pas vraiment un fan des romans policiers de la Perfide Albion. Malgré que je reconnaisse bien volontiers que certains auteurs, je pense à Martin Waitts et donc Tony Parsons, les ont fait ...

Lire la suite

2 décembre 2015

À gorges déployées !

Nouvel auteur anglais, pour moi qui ne suis pas vraiment un fan des romans policiers de la Perfide Albion. Malgré que je reconnaisse bien volontiers que certains auteurs, je pense à Martin Waitts et donc Tony Parsons, les ont fait ...

Lire la suite

27 octobre 2015

Une jeune fille est violentée et agressée par une bande d’amis. Elle sait qu’elle ne va pas s’en sortir vivante. Ainsi débute Des garçons bien élevés. Londres, vingt ans plus tard, un banquier Hugo Buck est retrouvé la gorge tranchée ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Tony Parsons