Gulbahar, rescapée de l'enfer du Goulag chinois
EAN13
9782849908235
ISBN
978-2-84990-823-5
Éditeur
Équateurs
Date de publication
Collection
DOCUMENTS
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
284 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Gulbahar, rescapée de l'enfer du Goulag chinois

Équateurs

Documents

Offres

Les camps de rééducation du Xinjiang sont à la Chine ce que le Goulag était à l'URSS. Plus d'1 million de Ouïghours y sont détenus : le plus grand internement de masse aujourd'hui dans le monde.

Les Ouïghours sont une ethnie musulmane turcophone qui peuple le Xinjiang, la grande région du nord-ouest de la Chine, et subit les persécutions de l'Etat chinois sous le prétexte d'une « lutte totale contre le terrorisme islamique, l'infiltration et le séparatisme ».

Emprisonnée près de trois ans dans un camp du Xinjiang, Gulbahar a vécu dans les entrailles du système concentrationnaire chinois. Son témoignage est terrifiant : le lavage de cerveau, les interrogatoires, les tortures, les viols, les mécanismes de destruction kafkaïens, des millions d'êtres humains transformés en « banque d'organes » et réduits au travail forcé, la stérilisation systématique des femmes.

Sauvée grâce aux tractations acharnées de sa fille et du Quai d'Orsay, elle est la première et, pour l'instant, la seule Ouïghoure de France à avoir réchappé d'un camp.
S'identifier pour envoyer des commentaires.