Le Vent dans les roseaux
Éditeur
Editions du Sous-Sol
Date de publication
Collection
Feuilleton non fiction
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Vent dans les roseaux

Editions du Sous-Sol

Feuilleton non fiction

Offres

  • Aide EAN13 : 9782364681484
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

  • Aide EAN13 : 9782364681477
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

Autre version disponible

Le 29 août 2005, l’ouragan Katrina frappe La Nouvelle-Orléans et dévaste tout
sur son passage. Quelque temps après le désastre, une voix s’élève des
décombres : celle de Samuel Beckett, à travers l’acteur Wendell Pierce,
interprétant un Vladimir prophétique. « Vladimir : J’ai cru que c’était lui.
Estragon : Qui ? Vladimir : Godot. Estragon : Pah ! Le vent dans les roseaux.
» Face à tous ces foyers rasés, à ces administrations dépassées par le chaos,
à des familles dispersés, perdues, cette pièce, jouée au milieu d’un paysage
apocalyptique, offre une incroyable catharsis pour tous ces rescapés qui
peinent à revenir sur les lieux du drame, sur leurs terres, pour lesquelles
leurs aïeuls se sont battus. Car eux, qui viendra les aider ? Qui aida leurs
parents à échapper au fouet des esclavagistes, aux violences silencieuses des
ségrégationnistes, à tous ceux qui nièrent leurs droits civiques ? Si Wendell
Pierce est mondialement connu pour avoir interprété l’inspecteur Bunk dans The
Wire puis le tromboniste Antoine Bassiste dans Treme, on sait moins que
l’acteur est également un artiste engagé, qui a grandi à Ponchartrain Park, la
première banlieue afro-américaine construite aux États-Unis après la Seconde
Guerre mondiale. Dans ce récit autobiographique, Wendell Pierce livre une
histoire intime, simple et honnête sur sa Nouvelle-Orléans, nous plonge dans
l’histoire de sa famille, de leurs combats incessants pour vivre, un voyage
sur plusieurs générations, partant de l’Afrique noire et menant jusqu’à la
prestigieuse Julliard School, où il étudiera le jour, errant la nuit dans les
clubs jazz de New-York.
S'identifier pour envoyer des commentaires.