Notre vie n'est que mouvement, L'Europe de Montaigne à l'heure du tourisme de masse
1 autre image
EAN13
9782371775909
ISBN
978-2-37177-590-9
Éditeur
PublieNet
Date de publication
Collection
PN.MACHIN.RONDE
Nombre de pages
240
Dimensions
20 x 13 x 1 cm
Poids
251 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Notre vie n'est que mouvement

L'Europe de Montaigne à l'heure du tourisme de masse

De

PublieNet

Pn.Machin.Ronde

Offres

Le problème quand on voyage avec un auteur mort depuis plus de quatre siècles, c’est que le monde que l’on traverse n’est plus tout à fait le même. C’est en 1580 que Montaigne entreprend son célèbre Voyage en Italie et de toute évidence, en 2019, lorsque Lou Sarabadzic part sur ses traces pour suivre les mêmes étapes, l’Europe a beaucoup changé. Littéralement, les frontières ont bougé. Le tourisme de masse revisite à  son tour l’antiquité gréco-latine, et les réseaux sociaux les guerres de  religion. De nos jours, c’est le low cost à toutes les sauces et la liberté de circulation qui prévalent. Mais au fond qui voyage ? Et pourquoi ?
Contrairement à Montaigne, à qui elle s’adresse comme un vieux pote avec qui on part faire un road trip, Lou Sarabadzic est une femme. Et elle voyage seule. Mine de rien, ça change tout. Quand l’auteur illustre de la Renaissance était reçu par les puissants et secondé d’un secrétaire qui écrivait son Journal à sa place, l’autrice du troisième millénaire est quelqu’un à qui l’on demande systématiquement de justifier sa démarche, de préciser si son copain l’y autorise, ou si ça ne lui dirait pas de faire plus ample connaissance…
Comme on le dit dans la langue du tourisme : Lou Sarabadzic a fait l’Italie, en passant par la France, la Suisse et l’Allemagne. En cela, elle a défait Montaigne. Avec beaucoup d’humour, elle dépoussière la figure de l’auteur classique pour le montrer plus proche de nous. S’il avait vécu à notre époque, n’aurait-il pas twitté lui aussi ? Que penserait-il du réchauffement climatique ? Entrainé par cette énergie, boosté par le bouleversement temporel qu’implique une telle rencontre, Notre vie n’est que mouvement donne au récit de voyage une forme d’aventure pop qui lui va comme un gant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Lou Sarabadzic