Et si on recommençait par la culture ?
EAN13
9782021419467
ISBN
978-2-02-141946-7
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Documents (H.C)
Nombre de pages
264
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
296 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Et si on recommençait par la culture ?

Le Seuil

Documents (H.C)

Offres

Autre version disponible

Toutes les grandes puissances le comprennent : la politique culturelle est un pilier de la puissance économique, de la cohésion sociale et de l'influence extérieure. Or, l'Union européenne s'est créée à l'écart de la culture. Dans la bataille du droit d'auteur à Bruxelles, le malentendu entre culture et numérique a éloigné beaucoup d'artistes de l'Europe, qui n'a pas su convaincre, malgré ses réalisations. Pour l'UE, déstabilisée par le rejet des peuples, remettre la culture à la première place lui permettra de redevenir désirable aux yeux des citoyens et d'affirmer son indépendance et son identité. Mais les géants de la technologie, par un lobbying redoutable, veulent faire croire aux citoyens européens que la politique culturelle nuit au développement numérique et technique. Au contraire, ce livre démontre que la souveraineté numérique et le développement des industries culturelles sont les deux faces complémentaires d'une Europe libre et forte. Dans ce témoignage truffé d'anecdotes passionnantes et souvent confidentielles, Jean-Noël Tronc éclaire les liens féconds qui pourraient unir les technologies de l'information et les industries culturelles, au sein d'une stratégie européenne de reconquête. Il est temps de réagir. Après une carrière dans l'informatique au sein d'une entreprise américaine, Jean-Noël Tronc a été conseiller de Lionel Jospin pour le développement numérique, directeur général d'Orange, puis PDG de Canal+ Overseas. Il dirige la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) depuis 2012.
S'identifier pour envoyer des commentaires.