Notre sélection pour cet été

Notre sélection pour cet été

Cet été, on se fait plaisir:! Romans, livres de cuisine ou d'activités, que vous partiez ou non, qu'il fasse beau ou pas, il y aura toujours un livre pour vous accompagner.

Retourner à la mer
17,50

Un colosse, vigile dans les salles de concert, et une strip-teaseuse, au ventre couturé de cicatrices, partagent une histoire d’amour… L’employé d’un abattoir sauve un veau de la mort et le laisse seul dans l’usine fermée pour le week-end. À sa sortie de l'hôpital, un homme part se reposer dans le Sud avec sa vieille maman. Trois adolescents livrés à eux-mêmes entendent un bruit inconnu qui pourrait bien être celui de la fin du monde. Tous ces personnages prennent vie en quelques phrases, suivent leur pente et se consument. Il suffit d’un contact, peau contre peau, d’un regard, d’une caresse, pour racheter l’humanité. Raphaël Haroche nous décrit dans un style fin et épuré les états d’âme d’êtres malmenés. Les questions qu’il pose au lecteur sont profondes, inattendues, parfois drôles ; elles sont toutefois traitées de telle manière que l’étrangeté ou le tragique touchent au poétique, au sensoriel.


PLANETE JEUX 1ED

Nicolas Bonnefoy

Lonely Planet

14,90

PLACE DES EDITEURS (436)


100 énigmes de plage

Kassab Pierre

Le Cherche Midi

6,50

Casse-tête, anagrammes, jeux de logique, répliques et autres devinettes qui vous inviteront
à voir le monde différemment. Du grain de sable sous votre parasol
jusqu’au fond de l’océan : dépaysement des neurones garanti !
Un indice est inséré chaque fois pour vous éviter de caler au démarrage.

De 7 à 177 ans.


Le polar de l'été

Chomarat, Luc

Manufacture de livres

16,90

Notre héros est un écrivain de polars. Pas très célèbre, « ses tirages n’atteignent pas les mêmes chiffres que Douglas Kennedy. » En vacances en Corse en famille et un couple d’amis, il discute de lectures et alors lui vient une idée ou plutôt une vision : il va écrire un plagiat de Pas de vacances pour les durs, de Paul Terreneuve, un polar hard-boiled des années soixante complètement oublié qui trônait au milieu des livres aux couvertures suggestives dans l’enfer de la bibliothèque de son dé- funt père. Ce polar représenta, très tôt dans sa vie, « un idéal impossible à atteindre ». En le moder- nisant, il ne peut que cartonner, devenir un phénomène de librairie : le polar de l’été. Ne reste plus qu’à retrouver ce livre, indisponible et disparu...Aucune trace sur le net, à croire que ce roman n’a pas existé...Quittant sa famille et ses amis, il part à sa recherche dans la maison familiale où il va affronter sa mère qui ne sait plus ce qu’elle a fait du livre, enquêter sur les traces de son enfance et de l’histoire familiale pour trouver ce satané polar de l’été qui se dérobe à chaque fois à sa quête. Son enquête ou plutôt sa quête, va l’amener à croiser et à se confronter à tous ceux qui ont pu avoir ce livre en main.
Luc Chomarat nous propose un roman drôle et profond qui parle de l’enfance, de la famille et bien-sûr de la création littéraire. Grâce à son écriture inclassable cette quête d’un homme sur les traces de son passé se lit aussi comme un roman à suspense fan- tastique.


Le Grand n'importe quoi

Erre, J.M.

Pocket

6,95

7 juin 2042. Monaco est aux mains des ayatollahs, le réchauffement climatique a fait du beach-volley le sport national et les poils de lémuriens servent de carburant. Dans le petit village paumé de Gourdiflot-le-Bombé, Arthur et sa fiancée se préparent à la soirée costumée de Patrick le culturiste. Mais à 20 h 42, le destin d’Arthur et celui de l’humanité vont basculer lorsque Alain Delon est victime d’une tentative d’enlèvement par des extraterrestres. Au cours de cette minute qui n’en finit jamais, on croise le père Cadick, les piliers de bar J-Bob et Francis qui, entre deux Ricard, parlent paradoxes temporels, ou encore Lucas, un auteur de SF en panne d’inspiration accusé d’agression sur Marylin Monroe…

« Un roman à consommer avec modération : le fou rire est parfois mortel. » Pierre Maury – Le Soir (Belgique)