• 22 mai 2017

    bande dessinée

    Oui, je m’attendais à voir des éléphants dans Paris à la rescousse des Communardes. Quelle déception de ne pas voir mon souhait réalisé…
    Alors oui, ce premier volet est l’occasion pour l’auteur de nous montrer Paris pendant le blocus de la Prusse : les femmes du peuple qui ne trouvent plus de travail ; les familles qui se nourrissent de rats ; les riches qui se nourrissent eux des animaux du zoo en consommé.
    Bien sûr, les femmes qui veulent aider sur les barricades mais qui en sont empêché par les hommes.
    Seule Victorine arrivera à prendre la tête de sa bande, pour un temps seulement.

    L’image que je retiendrai :

    Celle de la bande de Victorine construisant leur rêve d’éléphants dans un hôtel particulier déserté.

    http://alexmotamots.fr/communardes-les-elephants-rouges-wilfrid-lupano/


  • 1 février 2016

    Conseillé par la Librairie Jean-Jacques Rousseau à Chambéry

    "Communardes!" : une série en bandes dessinées, dont les personnages principaux sont les femmes au temps de la Commune de Paris. Ici, la période va du 10 octobre au 25 décembre 1870. Soixante-dix-sept jours de la vie de Victorine, fille de couturière, vivant seule avec sa mère, en proie aux difficultés de la vie à Paris pendant l'effroyable siège de la capitale par l'armée prussienne de Bismarck, au moment de la défaite du Second Empire. 1870 c'est L'Année terrible de Victor Hugo… Cette enfant dégourdie et cette Mère Courage se battent mutuellement pour leur dignité et le respect de leur condition féminine; Victorine, au sein de sa bande de gosses des rues, et sa mère, qui aimerait prendre part à la défense des remparts et des barricades de Paris. C'est en effet le temps où se rêvent «les amazones de la Seine», bataillons de combattantes aux côtés des forces révolutionnaires, et où Victorine s'imagine, elle, à dos d'éléphant, chargeant l'ennemi! Dans ce contexte de souveraineté populaire, les Communards ont changé les relations de pouvoir mais n’ont pas abandonné la domination masculine… Ce titre est destiné aux jeunes lecteurs à partir de dix ans, alors que le second tome "L'Aristocrate fantôme" s'adresse aux adultes. Un troisième, "Nous ne dirons rien de leurs femelles…" vient juste de paraître.

    Librairie Jean-Jacques Rousseau à Chambéry

    Pour retrouver les derniers conseils de lecture des Librairies Sorcières, cliquez ici ! - Pour recevoir chaque matin deux conseils directement dans votre boîte mail, cliquez là! - Bonnes lectures à toutes et tous! ;-)