Je t'aimerai toujours

Je t'aimerai toujours

Robert Munsch

Des Éléphants

  • 23 juin 2020

    Un touchant album sur le tourbillon de la vie et la transmission

    « Aussi longtemps que je vivrai,
    Toujours je t’aimerai.
    Jusqu’à la fin des temps,
    Tu seras mon enfant. »

    Le livre est traversé ainsi par cette comptine et nous raconte, avec des mots simples, l’amour indéfectible d’une mère pour son enfant. Au fil des pages comme au fil des années qui passent, cet amour est toujours là, malgré les changements, les différences qui peuvent se creuser d’une génération à une autre, les chemins de vie qui font que l’on s’éloigne. Amour inconditionnel, transmission … les instants de vie captés ici sont magnifiquement illustrés par Camille Jourdy avec son trait qui mêle à la fois réalisme et poésie.

    Ce texte, datant de 1986, deviendra à coup sûr un de vos classique.


  • par (Libraire)
    5 juin 2020

    Le bébé a beau grandir, devenir un adolescent, puis un adulte, l’amour que sa Maman lui porte est intemporel et ne s’érode jamais, malgré tout.
    Comme une ritournelle, alors que chacun évolue et vieillit, il se répète et se transmet.
    Un très bel album tout en douceur et en délicatesse, à offrir ou à s’offrir


  • par (Libraire)
    31 mai 2020

    Je t'aimerai toujours

    Un album magnifique et émouvant, sur l'amour d'une mère pour son enfant, mais aussi d'un enfant pour sa mère, ce fils devenu grand, très grand, un homme, père à son tour, d'un enfant à aimer. Des mots que l'on pense, qu'on ne dit parfois pas assez. Une belle occasion de les fredonner à son enfant, autour d'une histoire, et le les fredonner à nouveau, le soir. L'amour, la transmission, le cycle de la vie au cœur de cet album poétique aux illustrations riches. A offrir pour la fête des mères, à toutes celles qui le sont, ou sur le point de le devenir, et même pourquoi pas à sa maman, même devenu grand!


  • par (Libraire)
    10 mai 2020

    Une mère berce son bébé en lui chantant des mots tendres. Au fil des pages, le bébé grandit et devient un enfant, puis un adolescent, puis un adulte sans que jamais ne le quittent cette berceuse et, avec elle, l’amour inconditionnel de sa mère. Un jour, trop vieille et trop malade, la mère ne parvient pas au bout de sa chanson. Avec ses mots, son fils la termine et, de retour chez lui, chante à son tour à sa petite fille ce refrain qui a bercé sa vie entière.

    Un livre monument qui en dit beaucoup sur l’amour indéfectible qui nous lie à nos enfants, et sur ce que nous leur transmettons de nos propres parents.