Le Patient

Le Patient

Timothé Le Boucher

Glénat BD

  • par (Libraire)
    25 mai 2019

    Un univers singulier à la fois captivant et déroutant !

    Un thriller psychologique mené de main de maître où le suspense ne nous quitte pas, qu'on erre dans les méandres des couloirs de l'hôpital ou dans les tréfonds de la mémoire de ce jeune homme.


  • par (Libraire)
    14 mai 2019

    Thriller psychologique

    A 16 ans, "le patient" est retrouvé parmi les deux seuls rescapés du massacre de sa famille. Sa sœur, légère d'esprit, est condamnée et placée en institution. Pourtant, 5 ans plus tard, lorsqu'il sortira du coma, une ombre s'immiscera dans ce tableau d'une coupable parfaite. Qui est responsable de ces meurtres sauvages? Le long d'un dialogue étonnant avec une psychologue venue le soutenir au sortir de l'enfer, la vérité verra petit à petit le jour.... Dans son horreur la plus complète. Vous ne dormirez plus la nuit, après avoir lu ce deuxième roman graphique de Timothé le Boucher, auteur remarqué l'an dernier de "Ces jours qui disparaissent".


  • 2 mai 2019

    Conseillé par la Librairie Sorcière Le Bateau Livre à Lille

    Coup de coeur BD !

    Un adolescent se réveille de son coma six ans après une tragédie familiale et se retrouve hanté par une ombre terrifiante ...

    A la croisée de "Monster" d'Urasawa et de la sombre histoire d'Amityville, cette BD est un chef d’œuvre de plus pour l'auteur de "Ces jours qui disparaissent". Magistral !

    Conseillé par la Librairie Sorcière Le Bateau Livre à Lille


  • par (Libraire)
    30 avril 2019

    Six ans après le terrible massacre d'une famille, l'unique survivant sort du coma, l'occasion pour une psychologue de se pencher sur les zones d'ombre de cette affaire officiellement élucidée.

    Un thriller psychologique sombre et addictif qui tient toutes ses promesses !


  • par (Libraire)
    18 avril 2019

    Vénéneux

    Le patient s'ouvre immédiatement sur un drame. Une jeune fille, un couteau souillé à la main erre comme un zombie dans une rue plongée dans l'obscurité. Lorsque les policiers l'arrêtent, ils reconnaissent immédiatement la petite Grimaud. Chez elle, un massacre. Parents et même enfants n'ont pas été épargnés. Seul Pierre, 15 ans, a survécu à ses blessures. Six ans plus tard, il se réveille à l’hôpital, et va tenter de recoller les morceaux avec Anna, la psychologue en charge de l'affaire. Mais lorsque l'on a assisté à un tel cauchemar, il est bien difficile de repousser les hallucinations qui grignotent peu à peu la réalité.

    Premièrement, une couverture somptueuse. Si vous l'ouvrez, vous êtes foutus, vous ne le lâcherez plus. Dès les premières cases, vous savez où vous mettez les pieds. Ou du moins, vous pensez savoir... Car Timothé Le Boucher nous livre ici un thriller psychologique diabolique, d'une beauté vénéneuse. Le dessin est hypnotique, soigné à la perfection et la précision du trait ne peut que susciter l'admiration. Il en ressort des personnages charismatiques, effrayants et dangereusement séduisants. Enfin, une fin qui a de quoi rendre fou, ou du moins qui mériterait que l'on relise la BD. Pour le plaisir évidemment.
    A la librairie Fontaine, il a fait l'unanimité. Succomberez-vous, vous aussi?


  • par (Libraire)
    13 avril 2019

    Pierre Grimaud, 21 ans, vient de se réveiller après plus de six ans de coma. Seul survivant du massacre de sa famille, le jeune homme refait peu à peu surface mais des cauchemars lui font passer des nuits épouvantables. Anna, psychologue ayant travaillé avec les enquêteurs sur la tuerie, décide de prendre en charge ce patient pas comme les autres. Au fur et à mesure des séances, un lien trouble se crée entre le patient et la psy tandis que les amitiés tissées avec deux jeunes gens du centre le tirent peu à peu de sa solitude.
    Mais une question demeure; que s'est il réellement passé cette fameuse nuit?

    Un suspens haletant, une fin mystérieuse, ce jeune auteur est décidément très doué!


  • par (Libraire)
    11 avril 2019

    Magistrale

    Une fois de plus, Timothé le Boucher nous livre ici une véritable pépite que ce soit par les dessins ou l'écriture. On dévore l'histoire de la famille Grimaud et du massacre des corneilles comme un bon polar digne des grands maitres avec cette petite touche subtile qui fait remettre en question le lecteur à tout instant et donner à revoir chaque interprétation.
    A découvrir sans hésitation sans oublier son premier ouvrage "Ces jours qui disparaissent" tout aussi bouleversant.